Trachys minutus 

  •  

    Règne : Animalia
    Subdivision : Hexapoda
    Subdivision 2 : Coleoptera
    Genre : Trachys
    Espèce : minutus
    Sous-espèce :
    Variété :
    Ancien nom :
    Auteur : (Linnaeus, 1758)
    Auteur variété :

  • Trachys minutus, 3,5mm
    Copyright © 2021 CEBE-MOB - Photo Hanssens Bart

 

Noms vernaculaires
Français :
Neerlandais : Wilgenprachtkevertje
Allemand : Gemeiner zwerg-prachtkäfer
Anglais :

 

Localisation sur les sites CEBE
Moeraske : x
Périphérie Moeraske :
Walckiers : x
Hof ter Musschen : x
Périphérie Hof ter Musschen :
Houtweg :

 

Détermination
Détermination confirmée : oui
Découvreur CEBE : Baugnée & San Martin
Déterminateur : Baugnée & San Martin
Nomenclature :

 

Bibliographie
Bladaantasting op bladmineerders.nl
Troukens, W.: Prachtkevers aan de westrand van Brussel (Coleoptera: Buprestidae). â?? Phegea 33(2): 76â??79
Les « richards » (Coleoptera â?? Buprestidae) de la faune de Belgique : éthologie, phénologie, classification et systématique par Pierre HASTIR & Charles GASPAR, Notes fauniques de Gembloux, n°47 (2002) voir: fsagx (pdf)


 

Commentaires
"Les larves de Trachys minent le parenchyme des feuilles des arbres et des plantes herbacées. Les petites feuilles ou folioles ne reçoivent quâ??un oeuf mais sur celles de grande dimension, on peut observer jusquâ??à 6 mines par feuille. Après 10 jours dâ??incubation, la larve, très vorace, dévore le parenchyme par larges plages. Elle est très agile et capable de brusques mouvements au moindre danger. De 2 à 5 semaines s'écoulent de la sortie de lâ??oeuf à la nymphose. Le stade nymphal dure de 8 à 14 jours. Le cycle très court des Trachys permet plusieurs générations par an (de 2 à 3). Les insectes parfaits se tiennent au soleil sur les feuilles de leurs plantes nourricières et sâ??envolent avec agilité. Surpris, ils se laissent tomber et peuvent demeurer assez longtemps en état dâ??immobilisation réflexe. Ils rongent les feuilles, les perçant de petits trous. Lâ??importance agricole ou forestière des Trachys est presque nulle et les larves sont souvent parasitées par Eulophus cervicornis Förster (Hymenoptera - Chalcididae). Seuls les adultes hibernent, on les trouve en diapause sous les pierres, feuilles, mousses ou dans la terre. Lâ??imago formé pourrait même hiberner dans la mine. Aucune larve ne passe lâ??hiver parce que les plantes-hôtes, en général à feuilles caduques, ne peuvent les héberger." Sur l'indice de rareté : "Les buprestes sont difficiles à observer, nous lâ??avons dit, mais on ne peut pas à proprement parler dâ??insectes rares. Ces espèces, de petites tailles et bien camouflées, sont bien présentes" (Notes fauniques de Gembloux), BH.


 

Biotopes
'waardplanten: polyfaag op houtige gewassen: Acer campestre, Carpinus betulus, Corylus avellana, Crataegus, Malus sylvestris, Prunus, Pyrus communis, Rhamnus frangula, Salix alba, S. aurita, S. caprea, S. cinerea, Sorbus aria, Tilia cordata, T. platyphyllos, Ulmus laevis, U. minor' (www.bladmineerders.nl)


 

Observations
01/09/2008, Walckiers, 1 parend koppel en 1 ongevlekt ex. op Salix caprea (Saule marsault - Boswilg), BH.
15/08/2007, Moersake, Evere, près du bassin d'orage sur Salix caprea, AD.
08/04/2007, Moeraske, Walckiers, sur la ronce, clairière, AD.
05/2005 et 09/2005, Walckierspark op Salix caprea, AD-BH.
09/2004, Hof ter Muscchen, sur Salix caprea, roselière.

Trachys minutus, zwarte versie
Moeraske - 09/05
Photo: Hanssens Bart
Copyright © 2021 CEBE-MOB
Trachys minutus
Moeraske - 04/07
Photo: Doornaert Alain
Copyright © 2021 CEBE-MOB
50.88023725,4.388505295625~50.88023725,4.388505295625~50.87935225,4.388505295625~50.854077725,4.44535921~50.88023725,4.388505295625~50.87935225,4.388505295625~50.88377725,4.404437145625

 

Google Map & Obserbations.be