Ledra aurita 

  •  

    Règne : Animalia
    Subdivision : Hexapoda
    Subdivision 2 : Homoptera
    Genre : Ledra
    Espèce : aurita
    Sous-espèce :
    Variété :
    Ancien nom :
    Auteur : (Linnaeus 1758)
    Auteur variété :

  • Ledra aurita, larve
    Copyright © 2021 CEBE-MOB - Photo Doornaert Alain

 

Noms vernaculaires
Français : Grand diable
Neerlandais : Oorcicade, Schorscicade
Allemand :
Anglais :

 

Localisation sur les sites CEBE
Moeraske : x
Périphérie Moeraske : x
Walckiers :
Hof ter Musschen : x
Périphérie Hof ter Musschen :
Houtweg :

 

Détermination
Détermination confirmée : oui
Découvreur CEBE : Hubert Bruge
Déterminateur : Hubert Bruge
Nomenclature : faunaeur

 

Bibliographie

  • britishbugs
  • Hubert Bruge, article de l'Echo du Marais n°57 12/2000, CEBE.
  • home
  • gardensafari
  • Waarnemingsstatistiek: (56% juli)waarneming.nl

  •  

    Commentaires
    Ledra aurita est la seule cicadelle indigène qui soit adaptée à cette vie sur les écorces. nC'est également la seule cicadelle de notre faune dont le développement larvaire exige 21 à 22 mois.
    L'adulte fait 13-18 mm, mais sa vie est limitée à quelques semaines en juillet/août. Il se caractérise par la présence de deux grands appendices en forme d'oreilles sur les côtés du pronotum. C'est ce qui lui a valu son qualificatif spécifique de aurita : ''doté de grandes oreilles'' et son nom français de ''Grand Diable''. Il vit dans la couronne des grands arbres, principalement chênes, mais aussi hêtres et peupliers. Sa coloration est cryptique : brun très foncé, moucheté de vert tout aussi foncé, il passe pratiquement inaperçu. Il saute en outre avec force et vole facilement. (Résumé de l'article de H. Bruge dans l'Echo du Marais, 12/2000)


     

    Biotopes
    « Langs bosranden op de stam van bomen en struiken » (soortenbank)


     

    Observations
    07/09/1998 Une jeune larve (4,6 mm, probablement au stade 2, il y en a 5) a été capturée le 7 septembre 1998, par temps gris mais calme (20°C) sur les petits Erables sycomores situés immédiatement à droite du site BELGACOM, à la sortie du tunnel piétonnier. La présence d'une larve à Evere implique nécessairement que l'adulte y existe aussi probablement sur les peupliers tout proches.

    Ledra aurita, Dessin de Hubert Bruge, larve
    Moeraske - 06/07
    Photo: Hubert Bruge
    Copyright © 2021 CEBE-MOB
    Ledra aurita, Dessin de Hubert Bruge, adulte
    Moeraske - 06/07
    Photo: Hubert Bruge
    Copyright © 2021 CEBE-MOB

    Moeraske - 06/11
    Photo: Hanssens Bart
    Copyright © 2021 CEBE-MOB

    Moeraske - 06/11
    Photo: Carlet Giancarlo
    Copyright © 2021 CEBE-MOB

    Moeraske - 06/11
    Photo: Carlet Giancarlo
    Copyright © 2021 CEBE-MOB
    50.867651225,4.43972881~50.867651225,4.43972881~50.867651225,4.43972881~50.87935225,4.391401995625~50.870365925,4.43972881~50.870365925,4.43972881~50.88023725,4.397195395625

     

    Google Map & Obserbations.be