Salticus scenicus 

  •  

    Règne : Animalia
    Subdivision : Chelicerata
    Subdivision 2 : Arachnides
    Genre : Salticus
    Espèce : scenicus
    Sous-espèce :
    Variété :
    Ancien nom : Salticus zebraneus (C.L.Koch)
    Auteur : (Clerck 1757)
    Auteur variété :

  • Salticus cf. scenicus
    Copyright © 2022 CEBE-MOB - Photo Hanssens Bart

 

Noms vernaculaires
Français : L'araignée zèbre (arlequin)
Neerlandais : Huiszebraspin (harlekijn)
Allemand : Zebraspringspinne
Anglais :

 

Localisation sur les sites CEBE
Moeraske : (indigène (I))
Périphérie Moeraske : x
Walckiers :
Hof ter Musschen : x
Périphérie Hof ter Musschen :
Houtweg :

 

>
Détermination
Détermination confirmée : non
Découvreur CEBE : Bart Hanssens
Déterminateur : Bart Hanssens
Nomenclature : Fiche van Horst Schröder «Salticus sp.» zonder datum verwijderd: Op de rode lijst van het inbo staan 3 soorten (allen « momenteel niet bedreigd »): Salticus cingulatus, Salticus scenicus en Salticus zebraneus. Op de Soortenlijst van de Belgische en Nederlandse spinnen staan ook slechts deze 3 soorten, 06/12/2007, BH.

 

Bibliographie


 

Commentaires
Determinatie is wellicht correct maar kan niet bevestigd worden op basis van een foto en vereist onderzoek van de genitaliën, gelijkende soort: S. cingulatus, (3/01/2006) Koen Van Keer.
Proclamation par la Société Arachnologique de Belgique ARABEL et la Arachnologische Gesellschaft (ARAGES) comme Araignée de l'année 2005: ''L'araignée zèbre n'a pas volé son nom: son corps, et en particulier son abdomen, est décoré d'un dessin à raies blanches et noires, formé de petits poils sous forme d'écailles de différentes couleurs. Les quatre autres espèces de Salticus en Europe Centrale se distinguent entre elles par les différents dessins sur le corps. Seul Salticus scenicus a deux taches blanches sur le céphalothorax et trois larges raies transversales obscures sur l'abdomen'' Etymologie du nom : ''saltare'' = sauter; araignées capturant leur proie ''en sautant'' HS.


 

Biotopes
Murs (ensoleillés) des maisons ou des jardins à proximité de l'habitation de l'homme, mais nous la rencontrons aussi sur des rochers ou des clôtures.


 

Observations
13/04/2008, tuin Stroobantsstraat warme baksteenmuur, BH.
13/04/2007, maison voisine du Moeraske, AD.
03/2005, sur un mur en brique rouge bien exposée au soleil sud-ouest dans un jardin sauvage voisin du Moeraske, BH.
sd., Relevé de Horst Schröder à Hof ter Musschen.

Salticus cf. scenicus
Moeraske - 03/05
Photo: Hanssens Bart
Copyright © 2022 CEBE-MOB
Salticus cf. scenicus
Moeraske - 03/05
Photo: Hanssens Bart
Copyright © 2022 CEBE-MOB
50.87935225,4.391401995625~50.87935225,4.391401995625~50.87935225,4.391401995625~50.87935225,4.391401995625~50.87890975,4.390677820625

 

Google Map & Obserbations.be