Aix galericulata 

  •  

    Règne : Animalia
    Subdivision : Vertebrata
    Subdivision 2 : Aves
    Genre : Aix
    Espèce : galericulata
    Sous-espèce :
    Variété :
    Ancien nom :
    Auteur :
    Auteur variété :

  • Aix galericulata
    Copyright © 2021 CEBE-MOB - Photo Vandystadt Pierre

 

Noms vernaculaires
Français : Canard mandarin
Neerlandais : Mandarijneend
Allemand :
Anglais :

 

Localisation sur les sites CEBE
Moeraske : x (occasionnel (O))
Périphérie Moeraske :
Walckiers :
Hof ter Musschen :
Périphérie Hof ter Musschen :
Houtweg :

 

Détermination
Détermination confirmée : oui
Découvreur CEBE : Anne-Marie Paelinck
Déterminateur : Anne-Marie Paelinck
Nomenclature :

 

Bibliographie


 

Commentaires
Des mandarins, un couple de canards mandarins, Aix galericulata, ont débarqué au Moeraske, site qui leur convient fort bien : étendue d�??eau douce entourée d�??une végétation d�??arbres et d�??arbustes luxuriante. Originaire du Nord �??Est de la Chine, ce canard asiatique a été introduit en Angleterre d�??où il a essaimé. Malgré son apparence raffinée, il n�??est pas en porcelaine�?�de Chine. Le mâle a des plumes d�??un coloris et d�??une ordonnance extraordinaires. Celles de la tête lui confèrent la physionomie d�??un coureur cycliste casqué justifiant ainsi son nom latin galericulata, casqué. En fin de course, un éventail formé par des grandes plumes orange dressées pourra toujours le rafraîchir. La femelle a une livrée moins spectaculaire. Non entravé par son plumage, ce canard mandarin vole fort bien. Mais il ne dépasse jamais la hauteur des arbres. Canard de surface, il nage bien et se déplace avec aisance sur la terre ferme. Omnivore, il mange des graines, des fruits mais il capture aussi des insectes aquatiques et des petits poissons. Immigrée au Moeraske, la femelle, en quête de pitance, chasse les sédentaires, les canards col vert. Le mâle en retrait laisse faire. Presque toujours il niche dans un tronc d�??arbre creux. Le nid est placé à une hauteur de 60cm à plus de 10 mètres. C�??est la femelle qui choisit le site. Elle pond de 9 à 12 �?ufs. Nidifuges, les jeunes prennent leur envol à 40 jours. Comme en Région bruxelloise ce canard a niché, nous pouvons espérer que les eaux moeraskiennes voient éclore les �?ufs de cet anatidé. Ce serait une magnifique ouverture à la Chine�?� AM Cette espèce est considérée comme férale en Belgique (même si, ici, les individus proviennent -bague oblige- de captivité). Férale : espèce domestique redevenue sauvage et présentant des populations sauvages en certains endroits.


 

Biotopes


 

Observations
13/01/2007 Moeraske, recensement oiseaux d'eau, 1 mâle, MM.
02/09/2006 Moeraske, il est toujours présent, AD.
13/05/2006 Moeraske pendant la gestion.
1/2006 & 2/2006, un couple au Moeraske, marais, (1ère observation CEBE, BH).

Aix galericulata
Moeraske - 02/06
Photo: Sanz Claude
Copyright © 2021 CEBE-MOB
Aix galericulata, man
Moeraske - 05/06
Photo: Sanz Claude
Copyright © 2021 CEBE-MOB
50.88112225,4.394298695625~50.88112225,4.394298695625~50.88112225,4.394298695625~50.88112225,4.394298695625

 

Google Map & Obserbations.be