Corvus corone corone

  •  

    Règne : Animalia
    Subdivision : Vertebrata
    Subdivision 2 : Aves
    Genre : Corvus
    Espèce : corone
    Sous-espèce : corone
    Variété :
    Ancien nom :
    Auteur :
    Auteur variété :

  • Corvus corone
    Copyright © 2021 CEBE-MOB - Photo Coppée Jean-Philippe

 

Noms vernaculaires
Français : Corneille noire
Neerlandais : Zwarte kraai
Allemand : Rabenkrähe
Anglais :

 

Localisation sur les sites CEBE
Moeraske : x (nicheur certain (NC))
Périphérie Moeraske : x
Walckiers : x
Hof ter Musschen : x (nicheur certain (NC))
Périphérie Hof ter Musschen :
Houtweg :

 

Détermination
Détermination confirmée : oui
Découvreur CEBE :
Déterminateur : Michel Moreels
Nomenclature :

 

Bibliographie
o Dejonghe Jean-François : 1983 ; Les oiseaux des villes et des villages - Ed du Point Vétérinaire - Maison Alfort - pp 127-128
o Déom P. : 1991 ; Maudit corbeaux - La Hulotte (50) - Vouziers - 44p
o Gailly P. : 2005 ; « De vous à nous? » - Natagora (6) - 3-4/05 - p 9
o Peterson R. et al. : 1994 ; Guide des oiseaux de France et d'Europe - D&N - Lausanne - p 416
o Rabosée D. et al. : 1995 ; Oiseaux de Bruxelles - Atlas des oiseaux nicheurs - Aves - Liège - pp 200-201


 

Commentaires
Oiseau entièrement noir du bout du bec à l'extrémité de la queue, la corneille fréquente tous les types de milieux. C'est le corvidé le mieux réparti dans la Région bruxelloise, JC.


 

Biotopes
Tout type de milieux.


 

Observations
2009 zie cebe.waarnemingen.be
29/03/2008, Moeraske, plusieurs individus, MM.
17/02/2008, Hof ter Musschen, JC.
02/2007, Moeraske, MM.
Présente toute l'année sur le site, soit en couple, soit en individu isolé. Les grands groupes sont exceptionnels. C'est un oiseau qui se déplace souvent et qui sera observé en vol ou arpentant les espaces découverts. En automne, il n'est pas rare d'observer des individus circulant avec des noix dans leur bec. Ils leur arrivent d'essayer d'ouvrir ces fruits en les laissant tomber, des airs, sur le sol. Occasionnellement, certains adultes portant des rémiges (grandes plumes des ailes) blanchâtres ou brunâtres peuvent être observés. Les scientifiques ne savent pas encore avec précision la cause de cette perte de couleur. Une anomalie génétique ou/et une alimentation inadéquate (nos poubelles en fait !) pourrait être une des origines de cette dépigmentation, JC.

50.870365925,4.43972881~50.87935225,4.391401995625

 

Google Map & Obserbations.be