Chrysopa pallens 

  •  

    Règne : Animalia
    Subdivision :
    Subdivision 2 :
    Genre : Chrysopa
    Espèce : pallens
    Sous-espèce :
    Variété :
    Ancien nom : Chrysopa septempunctata
    Auteur : (Rambur, 1838)
    Auteur variété :

  • Chrysopa palens
    Copyright © 2021 CEBE-MOB - Photo San Martin Gilles

 

Noms vernaculaires
Français : Chrysope
Neerlandais :
Allemand :
Anglais :

 

Localisation sur les sites CEBE
Moeraske :
Périphérie Moeraske :
Walckiers :
Hof ter Musschen :
Périphérie Hof ter Musschen :
Houtweg :

 

>
Détermination
Détermination confirmée : non
Découvreur CEBE :
Déterminateur :
Nomenclature :

 

Bibliographie


 

Commentaires
La confusion peut se produire avec Dichochrysa prasina qui possède égalemment une petite tache entre les antennes et des taches au niveau des joues et du clypeus. Le caractère diagnostique permettant de distinguer ces deux espèces est la présence d'anneaux noirs sur les palpes chez D. prasina tandis que les palpes sont uniformément clairs chez C.pallens. C. pallens est en outre plus grande et possède normalement une paire de taches supplémentaires à la base des antennes (absente chez une variété rare appelée ''5-punctata'').


 

Biotopes


 

Observations
Cette espèce a été retirée de l'inventaire du Moeraske suite à l'analyse de Gilles San Martin : ''Cette espèce est bien présente en Belgique Je connais une trentaine de locallités anciennes de cette espèce (avant 1950, collections de l'IRSNB) dont près de la moitié proviennent de Bruxelles. Cependant, je n'ai jamais vu cette espèce. J'ai pourtant battu plus de 5000 branches de feuillus à Bruxelles durant mon travailde fin d'études. Il est possible que la méthode de recherche ne soit pas adaptée. Il semble en effet qu'en Angleterre, l'espèce ait été essentiellement capturée au piège lumineux ce qui laisse suposer que l'espèce se tienne principalement dans la frondaison des arbres où elle est inaccessible. Durant mon travail de fin d'étude, je n'ai pas trouvé certaines espèces communes comme Chrysopa perla (présente au Moeraske) ou Dichochrysa prasina. La présence de Chrysopa pallens est donc à mon avis possible (voire probable) surtoût en périphérie Bruxelloise dans un site comme le Moeraske. Cependant, cette espèce peut assez facilement être confondue avec d'autre espèces. Si vous ne savez-pas d'où vient cette donnée, elle doit malheureusement être considérée comme douteuse''.

50.87935225,4.391401995625

 

Google Map & Obserbations.be