Schistidium apocarpum 

  •  

    Règne : Plantae
    Subdivision : Bryophytes
    Subdivision 2 : Bryophytes
    Genre : Schistidium
    Espèce : apocarpum
    Sous-espèce :
    Variété :
    Ancien nom : Grimmia apocarpa Hedw.
    Auteur : (Hedw.) Bruch et Schimp
    Auteur variété :

  • Schistidium apocarpum
    Copyright © 2021 CEBE-MOB - Photo Paelinck Anne-Marie

 

Noms vernaculaires
Français : Grimmie sessile
Neerlandais : Gewoon achterlichtmos
Allemand :
Anglais :

 

Localisation sur les sites CEBE
Moeraske : x (indigène (I))
Périphérie Moeraske :
Walckiers : x
Hof ter Musschen : x
Périphérie Hof ter Musschen :
Houtweg :

 

Détermination
Détermination confirmée : oui
Découvreur CEBE : A. & O. Sotiaux
Déterminateur : A. & O. Sotiaux
Nomenclature : SOTIAUX, A., STIEPERAERE, H. & VANDERPOORTEN, A. 2007. Bryophyte checklist and European red list of the Brussels-Capital Region, Flanders and Wallonia (Belgium). Belgian Journal of Botany 140(2):174-196.

 

Bibliographie
~ J.AUGIER, Flore des bryophytes, éd.Lechevalier (Encyclopédie biologique, t.LXIV) ,Paris,1966 ;- K.VAN DORT&Ch.BUTER&P.VAN WIELINCK,Veldgids Mossen, éd.KNNV , UTRECHT,1998 ; - I.DOUIN, Nouvelle flore des mousses et des hépatiques, éd. Belin, Paris, 1986
SIEBEL, H. & DURING, H., Beknopte Mosflora van Nederland en België. 2006. KNNV uitgeverij, Utrecht.


 

Commentaires
Cette mousse acrocarpe pousse sur les murs, les pierres (béton, basalte), souvent en compagnie de Tortula muralis, Grimmia pulvinata et Orthotrichum anomalum. Elle forme des touffes lâches, vertes ou brunâtres. Les tiges ont une longueur de 1-4 cm. Ses caractéristiques de terrain sont tout d'abord ses feuilles allongées, aiguës terminées par un poil hyalin denté. La longueur de ce dernier varie : il est long sur les feuilles supérieures mais plus court ou simplement manquant sur les feuilles inférieures. Les nombreuses capsules ont une autre caractéristique importante : elles sont allongées et leur seta (ou pied) est très courte ; ainsi elles sont embrassées par les feuilles au sommet de la tige. A la chute de la coiffe, l'opercule rouge est bien visible et justifie pleinement le nom néerlandais de « Gewoon achterlichtmos » ("La mousse commune à feux arrière »). A maturité, l'opercule tombe et la couronne des dents rouges du péristome apparaît. Etymologie : du grec Schistidum ("schistos" : fendu) et apocarpum : dont la capsule à soie très courte et peu visible ("apo" : idée d'éloignement, de privation et "Karpos" : fruit), (AMDK).


 

Biotopes
Rochers (siliceux ou calcaires, secs ou humides), murs, (AMDK).


 

Observations
07/02/2010, Hof ter Musschen, MM.
01/02/2009, Hof ter Musschen, AP.
02/03/2008, Hof ter Musschen, MM.
11/02/2007, Moeraske, MM.
04/03/2001, Hof ter Musschen, MM.
02/2000, Moeraske, MM.

Schistidium apocarpum
Moeraske - 03/05
Photo: Paelinck Anne-Marie
Copyright © 2021 CEBE-MOB
Schistidium apocarpum, à l`état sec
Moeraske - 03/05
Photo: Paelinck Anne-Marie
Copyright © 2021 CEBE-MOB
50.87935225,4.394298695625~50.87935225,4.394298695625~50.87935225,4.394298695625~50.87935225,4.394298695625~50.88067975,4.391401995625~50.850910575,4.44395161

 

Google Map & Obserbations.be