Phalacrotophora fasciata 

  •  

    Règne : Animalia
    Subdivision : Hexapoda
    Subdivision 2 : Diptera
    Genre : Phalacrotophora
    Espèce : fasciata
    Sous-espèce :
    Variété :
    Ancien nom :
    Auteur : (Fallén 1823)
    Auteur variété :

  • Phalacrotophora sp
    Copyright © 2021 CEBE-MOB - Photo Hanssens Bart

 

Noms vernaculaires
Français :
Neerlandais :
Allemand :
Anglais :

 

Localisation sur les sites CEBE
Moeraske :
Périphérie Moeraske : x
Walckiers :
Hof ter Musschen :
Périphérie Hof ter Musschen :
Houtweg :

 

Détermination
Détermination confirmée : oui
Découvreur CEBE : Hubert Bruge
Déterminateur : Hubert Bruge
Nomenclature :
  • faunaeur: Phalacrotophora fasciata (Fallén 1823)
  • In waarnemingen.be is voorlopig alleen de verzamelsoort voorzien, 10/10/2011BH.

     

    Bibliographie

  • Hubert Bruge, Bulletin Annales Société royale belge Entomologie 131 (1995): 463-475
  • Triltsch, H., 1995. Phalacrotophora fasciata (Fallén) (Diptera: Phoridae) als Parasit der puppen von Coccinella septempunctata L. (Coleoptera: Coccinellidae). Studia Dipterologica 2(1): 93-96.

  •  

    Commentaires
    Phalacrotophora fasciata n'a jusqu'ici été capturée qu'une seule fois en Belgique, et en un seul exemplaire, le 20.VII. 1930, à Virton.
    Petites mouches d'environ 2 mm, livrée rouge, jaune et noir. Les mouches de la famille des Phoridae ont une nervation alaire réduite et caractéristique. La tête s'orne de fortes soies recourbées vers l'arrière. Mais le plus extraordinaire au sens strict du terme c'est l'aspect du 5ème tergite ( abodomen) dont la moitié antérieure est ornée sur toute sa largeur d'une sorte de fenêtre en forme d'oreille humaine. Le fond de cette ''fenêtre'' est constitué d'une membrane gris perle, glabre, semi-translucide et son pourtour est ourlé d'un large rebord velouté, d'un jaune orange éclatant, quasi fluorescent. Le nom générique traduit bien sa principale particularité puisqu'il est formé des 3 racines grecques: phalacros = glabre, uni; ôtos = oreille et phora = le fait de porter: qui porte une oreille glabre. (Extraits de l'article du Bulletin Annales Société royale belge Entomologie 131 (1995).


     

    Biotopes
    Wordt vermeld als parasiet van Adalia-soorten en Calvia quatuordecimguttata (Coccinelle à 14 points - Roomvleklieveheersbeestje) (ladybird-survey). Volgens Triltsch (1995) wordt 5-20% van de poppen geparasiteerd door phoriden.


     

    Observations
    Eté 1995, massif d'ortie en bordure du Parc du Bon Pasteur sur nymphes de Coccinella septempunetata.


    Moeraske -
    Photo: (pas de photographe) Pas de ph
    Copyright © 2021 CEBE-MOB

    Moeraske -
    Photo: (pas de photographe) Pas de ph
    Copyright © 2021 CEBE-MOB

    Moeraske -
    Photo: (pas de photographe) Pas de ph
    Copyright © 2021 CEBE-MOB

    Moeraske -
    Photo: (pas de photographe) Pas de ph
    Copyright © 2021 CEBE-MOB

    Moeraske -
    Photo: (pas de photographe) Pas de ph
    Copyright © 2021 CEBE-MOB

    Moeraske -
    Photo: (pas de photographe) Pas de ph
    Copyright © 2021 CEBE-MOB

    Moeraske -
    Photo: (pas de photographe) Pas de ph
    Copyright © 2021 CEBE-MOB

    Moeraske -
    Photo: (pas de photographe) Pas de ph
    Copyright © 2021 CEBE-MOB

    Moeraske -
    Photo: (pas de photographe) Pas de ph
    Copyright © 2021 CEBE-MOB

    Moeraske -
    Photo: (pas de photographe) Pas de ph
    Copyright © 2021 CEBE-MOB
    ~50.87979475,4.397195395625

     

    Google Map & Obserbations.be