Trachemys scripta  elegans

  •  

    Règne : Animalia
    Subdivision : Vertebrata
    Subdivision 2 : Reptilia
    Genre : Trachemys
    Espèce : scripta
    Sous-espèce : elegans
    Variété :
    Ancien nom :
    Auteur :
    Auteur variété :

  • Trachemys scripta elegans
    Copyright © 2021 CEBE-MOB - Photo Pelckmans Jan

 

Noms vernaculaires
Français : Tortue de Floride à oreillons rouges
Neerlandais : Roodwangschildpad
Allemand :
Anglais :

 

Localisation sur les sites CEBE
Moeraske : x (présent (P))
Périphérie Moeraske :
Walckiers :
Hof ter Musschen : x (présent (P))
Périphérie Hof ter Musschen :
Houtweg :

 

Détermination
Détermination confirmée : oui
Découvreur CEBE : Michel Moreels
Déterminateur : Michel Moreels
Nomenclature : Drukfout 'Emydydae' aangepast op basis van Liste de référence pour la faune continentale de France, TAXREF version 1.2 (6 septembre 2005) http://inpn.mnhn.fr/inpn/fr/download/Taxref_faune.htm , 10/2005 BH.

 

Bibliographie


 

Commentaires
La Tortue de Floride à oreillons rouges est un reptile importé en masse des USA un peu partout dans le monde et ce depuis le début des années 1970. Elevées de façon industrielle (milliers de tortues détenues dans des fermes d'élevage, oeufs incubés artificiellement, jeunes exportés par container avec une mortalité très élevée), ces petites tortues ont été vendues pour presque rien comme des jouets ou des gadgets avec, pour eux, tous les aléas que cela comporte. Lassés de ces animaux qui grandissent toute leur vie et très rapidement, bon nombre de leur détenteur les ont relâchés dans la nature où nombreuses sont ceux qui se sont bien adaptés, non sans problèmes de concurrence pour la faune locale. En 1997, l' Union Européenne a pris des mesures pour interdire définitivement et totalement l'importation de cette espèce. La législation américaine interdit cependant toujours leur réintroduction sur leur territoire natal. Quelques individus ont illégalement été relâchés au Moeraske et ceux qui ont survécus aux deux ou trois premiers hivers y sont maintenant bien établis. Pour survivre sous notre climat, ces animaux omnivores hibernent très longtemps dans la vase et se chauffent au soleil dès que possible. Notre climat n'est en rien propice à ce qu'ils parviennent à se reproduire chez nous, au contraire de ce qui se passe, par exemple, dans le sud de la France, MM.
Invoerverbod sinds 1997.


 

Biotopes


 

Observations
03/05/2011, Hof ter Musschen, 1 exemplaire dans la Woluwe, GC.
02/04/2011, Hof ter Musschen, 1 spécimen de belle taille dans la "mare UCL", MM.
20/04/2008, Moeraske 2 ex. van rond de 25 cm zonnend op een stronk in de vijver, BH.
04/04/2008, Moeraske, zelfde plek, zelfde grootte, BH.
23/04/2006, Moeraske, exemplaar van ±25 cm groot, zonnend op een stronk in de vijver op de eerste warme dag van het jaar, BH.

Trachemys scripta elegans
Moeraske - 04/06
Photo: Waiengnier David
Copyright © 2021 CEBE-MOB

Moeraske - 04/11
Photo: Vandenborre Patrick
Copyright © 2021 CEBE-MOB

Moeraske - 04/11
Photo: Vandenborre Patrick
Copyright © 2021 CEBE-MOB

Moeraske -
Photo: (pas de photographe) Pas de ph
Copyright © 2021 CEBE-MOB

Moeraske -
Photo: (pas de photographe) Pas de ph
Copyright © 2021 CEBE-MOB

Moeraske -
Photo: (pas de photographe) Pas de ph
Copyright © 2021 CEBE-MOB

Moeraske -
Photo: (pas de photographe) Pas de ph
Copyright © 2021 CEBE-MOB

Moeraske -
Photo: (pas de photographe) Pas de ph
Copyright © 2021 CEBE-MOB

Moeraske -
Photo: (pas de photographe) Pas de ph
Copyright © 2021 CEBE-MOB

Moeraske -
Photo: (pas de photographe) Pas de ph
Copyright © 2021 CEBE-MOB
50.88112225,4.393574520625~50.88112225,4.393574520625~50.870365925,4.43972881~50.870365925,4.43972881~50.88112225,4.393574520625

 

Google Map & Obserbations.be